Bénéficiez de frais de notaire réduits

Bénéficiez de frais de notaire réduits

Frais de notaire réduits
Dans le cas d’un logement neuf, ces frais ne représentent que 2 à 3% du prix du bien.

Les frais de notaire, qu’est-ce que c’est ?

Lorsque vous achetez un logement, la signature de l’acte de vente et les dispositions règlementaires sont légalement orchestrées par un notaire. Vous devez donc vous acquitter de frais de notaire, aussi appelés frais d’acquisitions.

La signature chez le notaire

Le terme « frais de notaire » est en réalité un peu réducteur, car ces frais ne sont pas tous destinés au notaire lui-même. Celui-ci va en effet payer pour votre compte les diverses taxes et procédures liées à votre achat immobilier. Les frais de notaire se composent donc de :

  • 80% de taxes, dites droits d’enregistrement, soit environ 5% du prix du bien dans l’ancien, contre 1% dans le neuf ;
  • 10% de débours, soit environ 1% du prix du bien ;
  • 10% de frais de rémunération du notaire, soit environ 1% du prix du bien.

 

L'achat d'un logement neuf vous permet de bénéficier de frais de notaire réduits !

Des frais de notaire réduits grâce à l’immobilier neuf

Les frais de notaire sont variables, et calculés en fonction du prix du bien, de sa localisation, mais aussi de son état : neuf ou ancien.

Dans l’ancien, les frais de notaire représentent entre 7 et 8% du prix du bien. Dans le cas d’un logement neuf, ces frais ne représentent plus que 2 à 3% du prix du logement.

Bénéficiez d'avantages fiscaux et financiers

A titre d’exemple, si vous achetez un logement neuf 250 000 euros, vos frais de notaire seront d’environ 6 220 euros, soit 2,5% du prix de votre bien, au lieu d’environ 18 750 euros dans l’ancien… Soit un gain de 12 530 euros !

Rappel  

Quels sont les logements concernés ? Pour ce qui concerne les frais de notaire, un logement neuf est un bien immobilier achevé il y a moins de 5 ans et qui n’a pas encore été habité, ou un bien en état futur d’achèvement (vente sur plan).