Le Prêt à Taux zéro en 2017

Le Prêt à Taux zéro en 2017

Le Ministère du Logement a renforcé le Prêt à Taux Zéro (PTZ) en 2016 grâce à quatre mesures phares. Il reste inchangé en 2017.

Augmentation du montant emprunté en PTZ

Alors que le PTZ+ permettait jusqu'à la fin 2015 de financer de 18% à 26% du coût de l'opération selon la zone géographique, la version 2016, toujours en vigueur en 2017 du prêt à taux zéro permet d'emprunter une somme équivalente à 40% du prix d'achat d'un bien immobilier neuf.

Infographie : découvrez les changements du PTZ entre 2015 et 2016

Cette mesure permet d'offrir des conditions de financement des plus avantageuses aux ménages qui souhaitent devenir propriétaire, notamment les jeunes actifs.

Des plafonds de ressources plus élevés

Dans le but d'ouvrir l'accès au prêt à taux zéro au plus grand nombre, les plafonds de revenus des ménages éligibles ont été augmentés. Cette hausse est particulièrement marquée (+15%) pour les PTZ liés à l'achat d'un bien situé en zone B1, laquelle englobe la plupart des communes périphériques des grandes villes. Le plafond de revenus pour un couple avec 2 enfants est ainsi relevé à 74 000 € en zone A.

PTZ : exemples de situation

Plafond de ressources PTZ 2016

Pour concrétiser votre projet d'achat immobilier, Bouygues Immobilier propose partout en France un très grand nombre de logements neufs !

Un différé de remboursement pour tous

Avant le 1er janvier 2016, seuls les emprunteurs aux plus faibles revenus (tranches 1 à 3) bénéficiaient d'un différé de remboursement, de 11 à 14 ans selon les cas. Le Prêt à taux zéro 2016 (toujours en vigueur 2017) voit ses conditions de remboursement assouplies. Ainsi les remboursements des du Prêt à taux zéro peuvent être différés de 5, 10 ou 15 ans.

Tranches de revenus PTZ 2016

Allongement de la durée de remboursement

Depuis le 1er janvier 2016, la durée de remboursement du PTZ est augmentée. Les ménages des tranches 4 et 5, qui devaient jusqu'ici rembourser leur PTZ sur 16 et 12 ans, bénéficient désormais d'un délai total de 20 ans minimum. Il est rallongé à 22 ans pour la tranche 3 et 25 ans pour les tranches 1 et 2. L'allongement de la durée de remboursement permet ainsi de réduire considérablement le montant des mensualités du prêt à taux zéro.

QUIZ : Connaissez-vous le PTZ ?

Mentions légales

Plus de détails
(1)

Le PTZ est réservé aux primo-accédants pour l’acquisition de leur résidence principale neuve située dans certaines zones éligibles. Les conditions du PTZ  (notamment plafonds de ressources) sont fixées par les articles L 31-10-1 et suivants et R-31-10-1 et suivants du code de la construction et de l’habitation. Sous réserve d’acceptation du dossier par l’établissement bancaire. Zones éligibles et conditions disponibles sur bouygues-immobilier.com.