Les aides au logement

Les aides au logement

Vous souhaitez acquérir un logement pour y habiter ? En complément des prêts bancaires classiques, il existe de multiples solutions pour faciliter votre projet

Débloquer votre épargne logement

Si vous disposez d’un PEL (Plan Épargne Logement) ou d’un CEL (Compte Epargne Logement), c’est le moment de les débloquer ! Ces dispositifs vous donnent accès à des conditions avantageuses pour financer votre projet immobilier, ce qui augmente mécaniquement votre capacité d’emprunt.
En effet, après 4 ans d’épargne, votre PEL vous permet d’emprunter jusqu’à 92 000 € à taux préférentiel. Quant au CEL, c’est un compte rémunéré (plafonné à 15 300 €) dont les fonds restent disponibles à tout moment. Il donne la possibilité d’obtenir un prêt immobilier réglementé pouvant atteindre jusqu’à 23 000 €. Un dispositif particulièrement adapté au financement de travaux.

Faut-il utiliser son Plan Epargne Logement pour acheter ?

Solliciter les aides financières nationales

Le dispositif d’aide le plus connu est sans doute le Prêt à Taux Zéro renforcé (PTZ+), accordé sous conditions de ressources aux personnes souhaitant acquérir leur 1ère résidence principale. Le logement doit être neuf et respecter un certain niveau de performance énergétique. Un prêt à compléter obligatoirement par un crédit classique…

Vous pouvez également solliciter un prêt bancaire conventionné.
Proposés par les banques, ces prêts reposent sur une aide de l’État. Ils peuvent ouvrir droit à l’Aide Personnalisée au Logement (APL) : une allocation mensuelle qui allégera vos remboursements.

  • Le Prêt conventionné classique est accessible à tous, sans condition de ressources. Il permet de financer l’achat de votre résidence principale et/ou certains travaux d’amélioration du logement. Son taux varie entre 4,65 % et 5,10 % , suivant la durée de remboursement.
  • Le Prêt à l’accession sociale (PAS) est réservé à l’acquisition de votre résidence principale. C’est un prêt au taux attractif, accordé sous conditions de ressources. Il peut financer jusqu’à 100 % du coût d’acquisition de votre logement.

En savoir plus sur les aides accordées sur le site de l'Anil

Pour concrétiser votre projet d'achat immobilier, Bouygues Immobilier propose partout en France un très grand nombre de logements neufs !

pour votre achat immobilier, Pensez aux aides locales

Les collectivités locales accordent également des aides pour favoriser l’accession à la propriété. Régions, départements, communautés urbaines ou d’agglomération… La plupart dispose de leurs propres micro-prêts et subventions. Chaque collectivité fixe ses propres modalités de prêt (montant maximum, taux d'intérêt…). Parfois, ces crédits aidés sont cumulables. En voici quelques exemples, tous sous conditions.

  • À Paris, pour l’acquisition de votre résidence principale, vous pouvez notamment profiter du Prêt Paris Logement 0 % , d’un montant de 24 200 € pour une personne seule et de 39 600 € pour un ménage.

  • À Marseille, la mesure Chèque Premier Logement facilite l’accession à la propriété. Montant de l’aide : jusqu’à 12 000 € pour un ménage avec 3 enfants.

  • À Metz Métropole, le Pass Logement donne droit à un prêt à taux zéro : jusqu’à 15 000 € pour un ménage de 5 personnes et plus.

  • Enfin, grâce au Prêt Logement à Nice , les personnes et familles à revenus limités peuvent bénéficier d’un taux de 0,5 % (prêt de 30 000 € maximum).

Bordeaux, Toulouse... voir plus d'exemples

le prêt action logement : Faire appel à votre entreprise

Vous êtes salarié(e) d’une entreprise privée de plus de 10 personnes ? Quelle que soit votre ancienneté, vous pouvez avoir droit au prêt Action Logement (anciennement prêt 1 % Logement) pour financer une partie de l’achat de votre 1ère résidence principale. Le montant du prêt peut atteindre jusqu’à 25 000 € (sous conditions de ressources), sans toutefois dépasser 30 % du coût de l’opération.

A noter

Pour obtenir ce prêt, adressez-vous à l’organisme collecteur auprès duquel votre entreprise cotise : CIL (Comité Interprofessionnel du Logement) ou CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie).

 

l'aide à l'acquisition logement de votre mutuelle de retraite

Les mutuelles de retraites et les caisses complémentaires possèdent un service d’aide à l’acquisition de logement. Elles proposent des prêts aidés pour financer l’achat d’un bien neuf ou ancien, avec ou sans travaux. Les taux de crédits, durées de remboursement et montants maximum varient selon la caisse à laquelle vous cotisez. Renseignez-vous directement auprès de l’organisme dont vous dépendez !

Consulter notre dossier sur les dispositifs d’aide à l’accession à la propriété