PTZ+ 2015 : exemples de remboursement de prêt

PTZ+ 2015 : exemples de remboursement de prêt

Pour mieux comprendre les modalités de remboursement du nouveau PTZ+, Bouygues Immobilier vous propose 4 exemples concrets.

Le Prêt à taux Zéro a évolué depuis le 1er janvier 2016. Les informations ci-après sont laissées à titre indicatif. Retrouvez toutes les nouvelles conditions sur le Prêt à taux zéro 2016 dans notre dossier : 

Tout savoir sur le Prêt à taux zéro 2016

 

 

Les conditions de remboursement de votre Prêt à taux zéro +

Les conditions de remboursement de votre Prêt à taux zéro + dépendent de plusieurs éléments :

  • la composition de votre ménage. Il s’agit de l’ensemble des personnes devant occuper le logement au titre de résidence principale.
  • la zone géographique de l’opération (zone A, B1, B2 et C).
  • le Revenu Fiscal de Référence du ménage OU le coût de l’opération (seul le plus élevé des deux montant est pris en compte).

Le croisement de ces critères vous indique une « tranche de remboursement » qui déterminera la durée et les modalités de remboursement de votre prêt.

Vidéo : quelques exemples de PTZ en 2016

Exemple 1 : acquisition d'un logement neuf en zone A

En 2015, un couple avec 2 enfants dont le revenu fiscal de référence est de 44 000 € souhaite acquérir un logement neuf BBC en zone A à 403 000 €. Le montant du PTZ+ est de 78 000 €, soit 26% de 300 000 € (montant plafond d'opération).

Quel montant emprunter ?

  1. Comparaison entre le Revenu fiscal de référence (RFR) N-2 et du Coût de l’opération divisé par 9 (on gardera le plus grand de ces deux éléments) 44 000€ > 44 778€
  2. On retient donc 44 778€
  3. On applique le coefficient familial pour 4 personnes égal à 2 : (44 778/2) = 22 389
  4. Le remboursement du PTZ + se fera aux conditions de la tranche 3, soit un remboursement sur 22 ans, avec une période de différé total de 14 ans et une période de remboursement des sommes restantes sur 8 ans.

Exemple 2 : acquisition d'un logement neuf en zone B1

En 2015, un couple avec 2 enfants dont le revenu fiscal de référence est de 36 000 € (3 000€/mois) souhaite acquérir un logement neuf BBC en zone B1 à 273 000€. Le montant du PTZ+ est de 70 200 €, soit 26% de 270 000 € (montant plafond d'opération).

  1. Comparaison entre le Revenu fiscal de référence (RFR) N-2 et du Coût de l’opération divisé par 9 (on gardera le plus grand de ces deux éléments) 36 000€ > 30 333 €
  2. On retient donc 36 000€
  3. On applique le coefficient familial pour 4 personnes égal à 2 : (36 000/2) = 18 000
  4. Le remboursement du PTZ + se fera aux conditions de la tranche 1, soit un remboursement sur 25 ans, avec une période de différé total de 14 ans et une période de remboursement des sommes restantes sur 11 ans.

Exemple 3 : acquisition d'un logement neuf en zone B2

En 2015, un couple avec 1 enfant dont le revenu fiscal de référence est de 23 800 € (2 000€/mois) souhaite acquérir un logement neuf BBC en zone B2 à 192 500€. Le montant du PTZ+ est de 39 270 €, soit 21% de 187 000 € (montant plafond d'opération).

  1. Comparaison entre le Revenu fiscal de référence (RFR) N-2 et du Coût de l’opération divisé par 9 (on gardera le plus grand de ces deux éléments) 23 800€ > 21 388€
  2. On retient donc 23 800€
  3. On applique le coefficient familial pour 3 personnes égal à 1,7 : (23 800/1,7) = 14 000
  4. Le remboursement du PTZ + se fera aux conditions de la tranche 1, soit un remboursement sur 25 ans, avec une période de différé total de 14 ans et une période de remboursement des sommes restantes sur 11 ans.

Exemple 4 : acquisition d'un logement neuf en zone C

En 2015, un couple avec 2 enfants dont le revenu fiscal de référence est de 27 000 € (2 250€/mois) souhaite acquérir un logement neuf BBC en zone C à 170 000€. Le montant du PTZ+ est de 30 600 €, soit 18% de 170 000 €.

  1. Comparaison entre le Revenu fiscal de référence (RFR) N-2 et du Coût de l’opération divisé par 9 (on gardera le plus grand de ces deux éléments) 27 000€ > 18 889€
  2. On retient donc 27 000€
  3. On applique le coefficient familial pour 4 personnes égal à 2 : (27 000/2) = 13 500
  4. Le remboursement du PTZ + se fera aux conditions de la tranche 2, soit un remboursement sur 25 ans, avec une période de différé total de 11 ans et une période de remboursement des sommes restantes sur 14 ans.