Estimer le budget global de son achat immobilier neuf

Estimer le budget global de son achat immobilier neuf

Avant de passer à l’acte d'achat, évaluez bien votre budget. Plusieurs aides peuvent vous être attribuées.

Calculez vos frais de notaire

A la signature de l’acte de vente, le notaire vous demande le dépôt d’une provision. Pour un achat dans le neuf, les frais de notaire sont réduits. Ils représentent environ 3 à 4 % du prix du logement contre 6 à 7% pour l’ancien. Les frais de notaire sont répartis en 3 postes :

  • la rémunération du notaire et de ses collaborateurs : ces honoraires, fixés par décret, sont les mêmes pour tous les notaires,
  • les droits et taxes que le notaire se charge de collecter,
  • les frais et débours, c’est-à-dire l’ensemble des frais engagés par le notaire pour constituer votre dossier. Quelques mois après la signature de l’acte de vente, le notaire vous fait parvenir les justificatifs des frais engagés. Il vous rembourse si le solde est à votre avantage ou vous demande de payer la différence si les dépenses avaient été sous-évaluées. 

Calculez les frais de notaire

Pour concrétiser votre projet d'achat immobilier, Bouygues Immobilier propose partout en France un très grand nombre de logements neufs !

Evaluez les frais liés à votre emprunt immobilier

Quand vous contractez un prêt immobilier, vous devez souscrire des garanties et assurances à savoir :

  • la garantie de votre prêt : vous avez le choix entre l’hypothèque ou la caution, généralement accordée par une société spécialisée ou une mutuelle,
  • l’assurance décès-invalidité : elle est obligatoire,
  • l’assurance perte d’emploi : elle est facultative.

Contactez votre banquier et comparez les tarifs de différentes assurances, comme vous le faites pour les taux d’intérêts de votre prêt immobilier.

 VIDEO : estimer votre budget global

Les autres frais lors d'un achat immobilier

Entre le moment où vous signez l’acte d’achat chez le notaire et celui où votre conseiller Bouygues Immobilier vous remet les clés de votre nouveau logement, vous aurez à payer :

  • des intérêts intercalaires : vous réglez le prix de votre logement en plusieurs étapes. A chaque fois, votre banque vous verse une partie du montant emprunté mais vous ne commencez à rembourser ce capital que lorsque le prix total est réglé, à la livraison du logement. Avant cela, vous payez seulement des intérêts dits « intercalaires »,
  • le loyer de votre ancien logement, si vous devez continuer à l’acquitter durant cette période,
  • le coût du déménagement lui-même, si vous louez un véhicule ou si vous avez recours à un déménageur.

Frais annexes : à quoi s'attendre lors de l'achat d'un bien immobilier ? 

Astuce : pour anticiper au mieux l’ensemble de ces frais, établissez votre calendrier des paiements. Toutes les charges ne seront pas à régler en même temps. Grâce à ce petit mémo, vous serez sûr de ne rien oublier !