Investisseur LMNP, comment remplir votre déclaration d’impôt ?

LMNP
Impôts
Investissement immobilier
Déclaration impôts LMNP
Deux déclarations très différentes sont possibles. En régime micro-BIC, un seul formulaire à remplir. En régime réel en revanche, la déclaration d’impôt demande une expertise comptable.

Déclarer vos revenus LMNP sous le régime micro BIC

Très simple d’utilisation, le régime micro-BIC est appliqué automatiquement si les revenus issus de vos investissements en meublé de l’année précédente ne dépassent pas 32 900 €.

Pour déclarer ces revenus (BIC), il vous faudra remplir le formulaire n° 2042 C-PRO « Professions non-salariées ». La section « Revenus des Locations Meublées Non Professionnelles » se trouve en bas de la page 2.

Pour votre investissement locatif en meublé, Bouygues Immobilier propose des logements neufs en résidences services spécialement adaptés aux investisseurs en LMNP !

Vous devez déclarer l’intégralité de vos revenus, charges locatives incluses. Un abattement de 50% sera automatiquement appliqué. Les revenus restants seront soumis à l’impôt sur le revenu, selon le barème de votre foyer fiscal. Ils seront également soumis à une imposition de 17,2% au titre de la CSG, de la CRDS et des autres prélèvements sociaux.

À savoir : vous n’avez à remplir que la section « Revenus des Locations Meublées Non Professionnelles », les prélèvements sociaux sont calculés à partir de cette section. Ne remplissez par la section « revenus à imposer aux prélèvements sociaux » de la page 4.

Déclarer vos revenus LMNP sous le régime réel

En régime réel, la déclaration d’impôts se rapproche de celle d’une société plus que d’un particulier.

Il n’y a pas de revenu minimum pour choisir le régime réel, mais il devient obligatoire si les revenus issus de vos investissements en meublé dépassent 32 900 €/an.

Le régime réel d’imposition exige la tenue d’une comptabilité professionnelle (prise en compte des charges, de l’amortissement du mobilier et de l’immobilier). Vous devez déposer une déclaration de résultat n° 2031, un bilan et un compte de résultat.

Si vous souhaitez bénéficier de l’amortissement, vous devez également remplir un tableau d’amortissement conforme aux exigences de l’article 39 C du Code Général des Impôts (CGI).

Tout savoir sur le régime LMNP en 2018

Faire un investissement locatif présente des risques, notamment en cas d’absence de location, de loyer impayé ou de vacance locative.