Loi de finances 2021 et PTZ : le dispositif reconduit jusqu'en 2022

Il devait disparaître en 2021 et finalement, le Prêt à Taux Zéro sera prolongé jusqu’en 2022 ! Quelles sont les nouvelles mesures attendues pour ce dispositif ? Zoom sur les évolutions apportées au PTZ par le Projet de Loi de Finances 2021.

Voir nos offres
ptz 2021

Il devait disparaître en 2021 et finalement, le Prêt à Taux Zéro sera prolongé jusqu’en 2022 ! Quelles sont les nouvelles mesures attendues pour ce dispositif ? Zoom sur les évolutions apportées au PTZ par le Projet de Loi de Finances 2021.

Voir nos offres

Le PTZ : rappel du fonctionnement et des avantages

Distribué par les établissements bancaires conventionnés, le PTZ (ou Prêt à Taux Zéro) est un dispositif permettant aux propriétaires d’acheter leur premier logement neuf à moindre coût.

 

Ce prêt immobilier aidé par l’État est un prêt à taux nul : concrètement, vous ne payez aucun intérêt d’emprunt dessus, ce qui permet d’alléger le coût total de votre crédit. Notez qu’il bénéficie également d’un différé de remboursement de 5, 10 ou 15 ans. Concrètement, cela vous permet de moduler votre remboursement dans le temps. En revanche le PTZ ne finance qu’une partie de votre achat : vous devez donc souscrire un prêt immobilier supplémentaire sur lequel vous paierez des intérêts.

 

Son montant est calculé selon plusieurs critères : le prix de votre projet immobilier, le type de bien (neuf, ancien, avec travaux), la zone géographique, vos revenus ainsi que la composition de votre famille. En fonction de votre situation, le PTZ peut financer jusqu’à 40% de votre achat immobilier.

La prolongation d’un an pour le PTZ

Mis en place en 1995 (décret n°95-1064 du 29 septembre 1995), le Prêt à Taux Zéro a fêté ses 25 ans en 2020 ! Pour rappel, ce dispositif avait été créé pour aider les ménages aux revenus modestes à acheter leur premier bien immobilier. Il devait normalement expirer fin 2021.

 

Bonne nouvelle ! Dans le cadre du Projet de Loi de Finances 2021 (PLF), les députés ont récemment adopté la prorogation du PTZ jusqu’à fin 2022. Autrement dit, en tant que primo-accédant, vous pourrez continuer de bénéficier de cette aide pour financer l’achat de votre maison ou appartement.

Bon à savoir

Le système de zonage du PTZ ne bouge pas : suite à la loi de Finance 2020, vous pouvez souscrire à un PTZ neuf dans n’importe quelle zone. Le PTZ ancien est quant à lui limité aux zones B2 et C.

Des critères d’éligibilité modifiés pour le PTZ

Dans le cadre de la Loi de Finances 2021, les conditions d’octroi du PTZ ont également été modifiées.

 

Jusqu’alors, les revenus pris en compte pour le PTZ étaient ceux de l’année N-2 (par exemple, ceux de 2028 pour un PTZ demandé en 2020). Pour plus de cohérence, le gouvernement souhaite prendre en compte « une base de ressources plus récente » afin de calculer le montant de ce dispositif.

 

Dès 2021, ce seront donc les revenus de l’année en cours qui serviront de base de calcul pour l’attribution du PTZ. Ce changement majeur pourrait bien donner un coup de pouce aux ménages modestes impactés par la crise du Covid-19 !

Bon à savoir

D’après les dernières déclarations, le gouvernement devrait « continuer de soutenir le PTZ après 2022 avec quelques ajustements ».

Vous souhaitez devenir propriétaire de votre résidence principale ? La prolongation du PTZ reste une excellente opportunité pour acheter votre bien à moindre coût. Renseignez-vous pour savoir si vous êtes éligible à ce dispositif.

Bouygues Immobilier vous accompagne !
Conseils, actus, vidéos... tout ce qu'il faut savoir sur l'immobilier neuf, pour réussir votre projet en toute sérénité.