Immobilier : les échéances à ne pas oublier

Immobilier : les échéances à ne pas oublier
C’est la rentrée. C’est donc le moment de marquer dans vos agendas (tout neufs !) les grandes échéances immobilières à ne pas oublier. Date limite des impôts, AG à préparer ou location étudiante à remettre sur le marché… À vos stylos !
Immobilier agenda annuel

Que vous soyez propriétaire de votre résidence principale ou d'un logement que vous avez mis en location,

la rentrée est l'occasion de bien préparer l'année en notant notamment toutes les échéances à venir !

 

Vous êtes propriétaire de votre résidence principale

 En automne, on pense à payer ses taxes et on révise son chauffage !

  • 16 octobre 2017 : c’est au tour de la taxe foncière !

Dernier délai pour effectuer le paiement physique de votre taxe foncière. Si vous payez par via l’application disponible sur tablette ou smartphone, vous avez jusqu'au 21 octobre minuit.

  • Début novembre 2017 : “Winter is coming”.

Pensez à faire vérifier votre chaudière avant le début de l'hiver. Les chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts doivent obligatoirement faire l'objet d'un entretien annuel ; c’est une obligation à la charge du locataire s’il s'agit d'une chaudière individuelle. Dans le cas d'une chaudière collective, l'entretien est à la charge du propriétaire ou du syndicat des copropriétaires de l'immeuble.

  • 15 novembre 2017 - Dernier délai pour payer votre taxe d'habitation ainsi que la contribution à l'audiovisuel public (paiement physique).

Vous avez cependant toutefois jusqu’au 20 novembre minuit pour payer en ligne.

Achat ou vente d'un logement : quelles taxes devez-vous payer ?

 

 En hiver, on s’emmitoufle et on participe à la vie du syndic !

  • Début décembre 2017 : les premiers froids

L'occasion de regarder d'un peu plus près votre consommation d'énergie. Comparez les offres des différents fournisseurs. Vous pourrez peut-être faire des économies ! Et encore plus si vous changez quelques habitudes et passez au chauffage connecté !

Elle se tiendra certainement dans le courant du premier semestre 2017 (la loi prévoit qu'elle se déroule dans les 6 mois suivant la clôture du dernier exercice). Pour être prêt le jour J, vous pouvez vous y préparer dès le mois de janvier.

  • Début 2018 : le syndic

Cette prochaine AG sera peut-être l'occasion de renégocier le contrat annuel qui vous lie au syndic actuel, voire d'en changer... Le nouveau contrat type de syndic de copropriété permet de comparer plus facilement les différentes offres disponibles sur le marché. Alors négociez les frais à la baisse !

Comment réduire ses frais de syndic ?

 

 C’est le printemps ! On vérifie sa déclaration de revenus... 

  • Avril 2018 : les impôts

Comme chaque année, le service de déclaration de revenu par internet (sur impots.gouv.fr) devrait ouvrir durant la première quinzaine du mois d'avril. Sur la première page, vérifiez bien que vous êtes propriétaire et à la bonne adresse !…

Impôts locaux liés à l'immobilier : qui paye quoi ?

 

Vous souhaitez découvrir les logements neufs Bouygues Immobilier disponibles dans votre région ?

Vous avez mis en location un bien immobilier

 En automne, on pense à payer ses taxes d’investisseur !

  • 15 septembre 2017 : votre appartement est loué ?

Alors vous percevez des revenus locatifs imposables. Vous devez payer le solde de votre impôt sur le revenu à cette date, dernier délai ! Quelques jours supplémentaires vous sont accordés si vous utilisez un mode de paiement dématérialisé : vous avez alors jusqu'au 20 septembre minuit pour payer.

  • 16 octobre 2017 : la taxe foncière

En tant que propriétaire, vous devez également vous acquitter de la taxe foncière, et le 17 octobre est la deadline de cette année. Si vous payez par via l’application disponible sur tablette ou smartphone, vous avez jusqu'au 21 octobre minuit.

Exonération de la taxe foncière : qui peut en bénéficier ?

 C’est l’hiver ! Pensez au chauffage de vos locataires.

  • Novembre 2017 : les premiers froids

Si le chauffage n’est pas compris dans les charges, votre locataire appréciera grandement que vous amélioriez l’isolation de son logement. Il suffit parfois de peu de choses : des ouvertures mieux calfeutrées, un thermostat connecté…

  • 15 décembre 2017 : la taxe sur les logements vacants

Si votre logement est vacant, c'est-à-dire s'il est inhabité et vide de meubles depuis au moins un an au 1er janvier de l'année d'imposition, vous devrez probablement payer la TLV (taxe sur les logements vacants) s’il est situé dans l’une des communes visée par cette mesure... Le paiement de la TLV doit s'effectuer au plus tard le 15 décembre (physique) ou le 20 décembre (en ligne).

Pinel : et si le logement reste vacant ?

  • Janvier 2018 : envoyez les diagnostics électricité et gaz

À compter de janvier 2018, si vous mettez en location un logement vide ou meublé en tant que résidence principale, vous devez fournir à votre futur locataire deux diagnostics relatifs à l’état de l’installation intérieure d’électricité et de gaz. Ces diagnostics seront valides pendant 6 ans.

  • Début 2018 : préparer la première AG

Même si vous n’habitez pas l’immeuble, il vous faut participer à la vie du syndic ! Préparez l’AG , voire profitez-en pour renégocier vos frais de syndic.

 

 Au printemps, le calendrier fiscal se remplit

  • Avril/mai/ juin 2018 : les impôts

Comme chaque année, le service de déclaration de revenu par internet (sur impots.gouv.fr) devrait ouvrir durant la première quinzaine du mois d'avril. Selon le département dans lequel vous habitez, vous devrez valider votre déclaration entre fin mai et début juin, en incluant bien vos revenus locatifs ! Nouveauté 2018, s’ils relèvent de la location en meublée, même occasionnelle, ils doivent désormais être déclarés dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux  (BIC).

  • Mai / juin 2018 : rechercher le futur locataire

Si vous louez à un étudiant, n'attendez pas le dernier moment pour préparer la suite. Renseignez-vous auprès de votre locataire, il compte peut-être partir en août… Alors n'attendez pas le dernier moment pour remettre votre logement sur le marché locatif, mais pensez-y dès le mois de mai !

6 conseils pour trouver votre locataire