L’immobilier plus avantageux que l’épargne ?

L’immobilier plus avantageux que l’épargne ?
Le faible rendement des produits d’épargne classiques, alliés à des conditions d’emprunts exceptionnelles, feraient de la pierre un placement incontournable.
Immobilier plus avantageux que l'épargne.

Des produits d’épargne en berne

Ces dernières années, les taux des produits d’épargne traditionnels (Livret A, assurance vie, PEL, etc.) ont sensiblement baissé. Depuis 2015, Livret A et Livret de Développement Durable (LDD) ne sont plus rémunérés qu’à hauteur de 0,75 %. Quant au taux du PEL, il est passé de 1,5 à 1 % en août 2016.

Placement privilégié des Français, l’assurance-vie est également à la peine : ses rendements se sont essoufflés pour passer sous la barre des 2 % en 2016. Dans ce contexte guère encourageant, les épargnants peuvent heureusement envisager d’autres solutions pour placer leur argent !

 

Dernière année pour profiter du dispositif Pinel pour votre investissement locatif !

Immobilier : valeur refuge et conditions optimales

Contrairement aux taux des produits d’épargne, les rendements des investissements locatifs évoluent à la hausse ! Principale raison de cette belle performance de l’investissement locatif, les taux d’intérêt des prêts immobilier. À un niveau historiquement bas, ils impliquent un coût total d’acquisition moins élevé pour une rentabilité toujours aussi attractive et stable. Avec une moyenne brute de 6 % en France, la rentabilité locative (c’est-à-dire les loyers touchés annuellement par rapport au montant investi) affiche en effet un niveau élevé pour un risque maîtrisé, notamment en comparaison aux placements financiers.

Et c’est sans compter les aides mises en place par l’État sous la forme de dispositifs avantageux pour les investisseurs : loi PINEL, loi Censi-Bouvard…

Acheter pour louer : 10 raisons d'y aller !

Immobilier plus avantageux que l'épargne

Emprunter plutôt que dépenser vos liquidités ?

Actuellement très bas, les taux d’emprunt offrent un effet de levier important : aujourd’hui, il vaut mieux financer un bien immobilier avec un emprunt important plutôt que puiser dans ses réserves, même si vous disposez de tout ou partie des fonds nécessaires ! Notamment car en réalisant un investissement locatif, vous pouvez déduire les intérêts payés des revenus locatifs perçus dans votre déclaration de revenus. Ainsi, plus vous empruntez, plus votre avantage fiscal sera significatif.

Plus que jamais avec des taux d’emprunt aussi bas, le placement dans la pierre est attractif. Alors n’attendez plus !

Emprunt en capital ou apport : que privilégier ?