LGV Paris-Bordeaux : quelles conséquences pour les villes ?

LGV Paris-Bordeaux : quelles conséquences pour les villes ?
La LGV Océane ouvrira en juillet 2017. Bordeaux, Tours, Poitiers, Toulouse... Quels sont les impacts sur les villes concernées ?
LGV Paris Bordeaux et immobilier

La LGV Océane en chiffres

A partir du 1er juillet 2017, date de mise en service de la LGV Océane, Bordeaux ne se trouvera plus qu’à 2h04 de Paris, contre 3h14 auparavant. La SNCF déploie un TGV à hautes fréquences qui facilitera considérablement le trajet entre les 2 agglomérations : pas moins de 18,5 liaisons directes seront proposées quotidiennement, pour un total de 33,5 allers-retours. D’autres villes dont les gares se trouvent sur la LGV se rapprocheront de la capitale, mais également les unes des autres : Saint-Pierre-des-Corps, Poitiers, Angoulême ou Libourne. Tout comme Toulouse : 4h09 suffiront pour rejoindre la ville rose depuis Paris, au lieu de 5h25. De même, Agen, Dax ou encore Pau bénéficieront de temps de parcours significativement réduits.

Vous prévoyez de devenir propriétaire de votre résidence principale à Bordeaux ou sa région ? Bouygues Immobilier propose en Aquitaine des logements neufs !

Un Grand Bordeaux encore plus attractif

L’arrivée d’une LGV est souvent synonyme de boom d’attractivité économique et touristique pour une ville. Ses effets sont cependant difficiles à isoler de ceux d’autres facteurs, notamment dans le cas de Bordeaux. La métropole dispose déjà de multiples atouts (qualité du cadre de vie, universités dynamiques, bassin d’emploi majeur…) et développe de nombreux autres projets ambitieux : programme Euratlantique autour de la gare St Jean, éco-quartiers Ginko ou de la Bastide Niel, Cité du Vin, future grande salle de spectacle, correspondances entre le ferroviaire et le fluvial… L’ambition : élever la capitale girondine au rang de métropole européenne d’ici 2020 !

5 raisons de vivre ou investir à Bordeaux

Immobilier : des opportunités à saisir

Bordeaux, Toulouse, Tours : rapprochées par la nouvelle LGV, ces villes trustent déjà les meilleures places du classement des lieux où il fait bon vivre… ou investir. Leur point commun : chacune conjugue projets urbains modernes, attractivité économique et cadre de vie privilégié, autant d’arguments décisifs qui attirent une population croissante de travailleurs, de familles et d’étudiants. Vous souhaitez acquérir une résidence principale ou réaliser un investissement locatif ? Ces trois agglomérations offrent de belles opportunités. Elles figurent notamment parmi les championnes du rendement locatif en France (de 4 à 5 % pour un studio neuf).

Des valeurs sûres qui attirent les investisseurs : en 2015, ils étaient impliqués dans près des ¾ des ventes de biens neufs dans chacune d’entre elles. Un signe qui ne trompe pas !

Les villes où réaliser un investissement locatif en 2017