PTZ : pourquoi en profiter en 2017 ?

PTZ : pourquoi en profiter en 2017 ?

Le PTZ a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2017. Vous envisagez une première acquisition immobilière ? Voici les raisons pour profiter de ce prêt immobilier sans tarder.
Profitez du PTZ en 2017

L’avenir du Prêt à Taux Zéro en question

Renforcé et assoupli en 2016, le PTZ a été prolongé dans les mêmes conditions avantageuses jusqu’au 31 décembre 2017. Le dispositif d’aide soutient donc les projets d’accession à la propriété une année supplémentaire au moins. Mais comment évoluera-t-il à l’avenir, sera-t-il modifié en profondeur ou même supprimé dès 2018 ?

Malgré l’initiative de certains députés en faveur de son maintien l’année prochaine, il est difficile d’anticiper le futur du PTZ, notamment du fait des échéances électorales du printemps 2017…

En effet, alors que certains candidats à la présidentielle expriment leur intention de limiter voire supprimer le dispositif, d’autres s’engagent à l’inverse pour son assouplissement.

A noter

Afin d’épauler les jeunes ménages et les retraités restés locataires, l’Ile-de-France projette de se doter d’un prêt à taux zéro régional en 2018, qui viendrait soit compléter, soit suppléer le dispositif national.

Vous souhaitez profiter du Prêt à Taux Zéro pour devenir propriétaire ? Bouygues Immobilier propose partout en France de nombreux logement neufs. 

Le PTZ, clé de votre projet immobilier ?

Sous certaines conditions de ressources, grâce au PTZ, vous pouvez financer jusqu’à 40 % de votre bien immobilier avec un prêt à taux zéro remboursable sur 20 ans (minimum), tout en profitant d’un différé de remboursement de 5 à 15 ans.

Une aide significative pour de nombreux habitants : en 2016, pas moins de 120 000 ménages en ont bénéficié, soit 2 fois plus qu’en 2015.

Tout savoir sur le PTZ

La (très) lente remontée des taux d’emprunt en 2017

En plus de la prorogation des dispositifs PTZ et Pinel en 2017, le niveau bas des taux d’emprunt immobilier est un autre facteur déterminant en faveur de la réalisation de votre projet immobilier, qu’il s’agisse d’une première acquisition ou d’un investissement locatif.

En effet, après une année 2016 record et malgré une légère remontée entamée au 1er trimestre, les taux d’intérêt restent largement avantageux. Les conditions immobilières semblent donc au beau fixe. Des circonstances à prendre soigneusement en compte avant de reporter votre projet.

Crédit immobilier : les tendances pour 2017