Copropriété : comment réduire vos charges ?

Copropriété : comment réduire vos charges ?

Entretien de l'immeuble, réparations, mises aux normes... Même si elles sont généralement plus faibles dans le neuf, les charges de copropriété représentent une part non négligeable du budget des copropriétaires.
copropriété : réduire les charges

Réduire les consommations de chauffage et d’eau chaude

Sans surprise, le chauffage et l’eau chaude sont les postes les plus énergivores. Pour en maîtriser la consommation, rien de tel que de sensibiliser les copropriétaires. Savez-vous, par exemple, que baisser de 1°C la température d’un logement permet de réaliser 7 % d’économie ? Ou encore qu’une douche consomme 3 fois moins d’eau chaude qu’un bain ? Si vous habitez un logement ancien, vérifier le rendement de la chaudière peut également s’avérer très judicieux : un système bien réglé, c’est potentiellement 10 % d’économie !

Optimisez votre budget logement

Vous souhaitez devenir propriétaire de votre résidence principale ? Bouygues Immobilier propose partout en France de nombreux logements neufs

Améliorer la performance énergétique du bâtiment

Vous envisagez des travaux dans l’immeuble ? Profitez-en pour réaliser un diagnostic énergétique du bâtiment. Un expert évaluera la consommation de chauffage et d’eau chaude, et vous indiquera les travaux à effectuer pour l’optimiser : pose de fenêtres à double-vitrage, isolation de la toiture, remplacement de la chaudière...

Je décrypte le DPE

Faire la chasse aux fuites d’eau

Pour détecter d’éventuelles fuites, comparez les consommations de l’immeuble sur plusieurs années. La souscription d’un contrat d’entretien de la robinetterie pourra notamment vous aider à les éradiquer. Vous pouvez également prévoir l’installation de compteurs individuels d’eau froide pour responsabiliser les copropriétaires : il en résulte une baisse de la consommation de 20 % en moyenne. Dans les logements neufs, ces compteurs sont obligatoires depuis 2007 !

Optimiser l’entretien de l’immeuble

Dans l’ancien comme dans le neuf, veiller à entretenir régulièrement l’immeuble est indispensable pour éviter les sinistres à répétition, comme les fuites d'eau. Autre conseil pour réduire la note : pensez à renégocier régulièrement les contrats d’entretien et de maintenance, par exemple tous les 2 ou 3 ans.

 

Éplucher le contrat du syndic

Dernier poste à considérer : le contrat du syndic. Soyez vigilants sur les prestations incluses dans le forfait annuel de gestion courante. Vérifiez qu’aucune ne soit refacturée en supplément. Si vous devez renouveler le contrat du syndic, profitez-en pour faire jouer la concurrence entre différents professionnels. D'un syndic à l'autre, l'écart entre les honoraires de gestion courante peut atteindre 25 % avant négociation.

Comment réduire les frais de syndic ?