Acheter dans le neuf : suivez le guide !

Acheter dans le neuf : suivez le guide !
Acheter neuf
Accompagnement client
Acheter dans le neuf : suivez le guide !
Vous souhaitez acheter un appartement neuf ? La route vers votre prochain logement est faite de quelques formalités pour protéger votre acquisition. Découvrez les étapes à suivre.

Étape 1 : définir son budget

Posez-vous les bonnes questions :

Faites le tour des banques ou passez par un courtier pour trouver le meilleur financement.

Étape 2 : définir son projet immobilier

Dessinez les contours de votre logement rêvé en fonction de vos priorités : le secteur, le nombre de pièces, les transports… Mais n’oubliez pas pour autant ce dont vous aurez besoin dans quelques années  ! 

Pour concrétiser votre projet d'achat immobilier, Bouygues Immobilier propose partout en France un très grand nombre de logements neufs !

Étape 3 : chercher le bien immobilier idéal

Pour cela, utilisez des moteurs de recherche sur Internet et paramétrez des alertes sur les sites pour qu’ils vous préviennent en cas de nouveau programme. Si un bien vous plaît, ne perdez pas de temps et prenez rapidement un rendez-vous avec le promoteur : les lots partent parfois rapidement ! Enfin, utilisez les nouveaux moyens de visite virtuelle pour vous projeter dans le futur appartement (plans 3D, maquette virtuelle…). En suivant ces conseils, vous devriez rapidement trouver, à la fin de cette étape, un ou des biens neufs à acquérir ! 

Trouvez le bien qui vous correspond

Étape 4 : signer le contrat de réservation

Contre le versement d'un dépôt de garantie, le contrat de réservation vous permet de réserver votre futur logement. Si vous empruntez, partez maintenant en quête d’un crédit. Vous pouvez faire le tour des banques, ou passer par un courtier : il vous aidera à trouver les meilleurs taux et l’assurance qui vous conviennent . 

Étape 5 : valider votre financement

Votre contrat de réservation en main, vous pouvez valider l’offre de prêt qui correspond le mieux à votre projet immobilier. Au-delà du taux, pensez à vérifier  :

  • Les garanties
  • Les assurances
  • Les indemnités de remboursement anticipé