Comment réduire vos impôts avec l’immobilier en 2018 ?

Avantages fiscaux
Impôts
Investissement immobilier
Réduire ses impôts 2018
Reconduit en 2018 pour 4 ans, le dispositif Pinel reste l’un des choix préférés des Français pour réduire leurs impôts. Le secteur de l’immobilier offre une autre niche fiscale attractive, avec le dispositif Censi-Bouvard.

La défiscalisation Pinel, jusqu’à 6 000 € d’économies

Parmi la petite dizaine d’investissements donnant droit à une réduction d’impôt, le dispositif Pinel est l’un des plus généreux. Il permet d’économiser jusqu’à 6 000 € par an, sachant que les niches fiscales sont plafonnées à 10 000 € par an.

Le choix d’un logement en Pinel doit répondre à vos objectifs d’économies d’impôts et de rentabilité ainsi qu’à vos capacités d’investissement et d’épargne. Selon vos objectifs, vous pouvez adapter la surface et l’adresse de votre bien. Réservé aux villes ayant un marché locatif tendu, le dispositif Pinel est particulièrement intéressant dans les grandes agglomérations (Lyon, Bordeaux, Toulouse…) et dans quelques villes moins grandes mais à fort dynamisme.

Pinel ou LMNP ? Le mieux est d’en parler ! 
Vous hésitez entre les dispositifs de défiscalisation ? N’hésitez pas à demander une première étude gratuite à un conseiller en patrimoine Bouygues Immobilier.

Le dispositif Censi-Bouvard, jusqu’à 3 667 € d’économies

Légèrement moins généreux que le dispositif Pinel, le dispositif Censi-Bouvard est la deuxième grande niche fiscale de l’immobilier neuf. En plus des économies d’impôts, il offre une rentabilité assurée par la présence d’un gestionnaire. En revanche, il n’est pas cumulable avec l’amortissement du régime LMNP, et ne peut donc pas bénéficier du régime micro-BIC et de son abattement de 50%. En complément d’un investissement Pinel ou d’un autre investissement, le dispositif Censi-Bouvard peut permettre aux contribuables les plus imposés d’atteindre le plafond des niches fiscales.

Envie d'investir ? Bouygues Immobilier propose de nombreux logements neufs partout en France.  

Quelles autres sources de défiscalisation immobilière ?

  • Investir en loi Malraux

Réservée à l’immobilier ancien, la loi Malraux permet de déduire de ses impôts sur le revenu une partie des travaux de réhabilitation effectués dans un immeuble d’un quartier historique. La loi Malraux permet d’économiser, sur 3 ans, 22% à 30% du montant des travaux selon le statut de la zone historique. Elle s’assortit d’une obligation de location de neuf ans. Son principal avantage est de ne pas entrer dans le plafond des niches fiscales. 

  • Investir dans une SCPI fiscale

Certaines Sociétés Civiles de Placement Immobilier sont spécialisées dans les investissements donnant droit à une défiscalisation : ce sont les SCPI fiscales. Leurs avantages ? L’accessibilité du ticket d’entrée et la possibilité de profiter des économies d’impôts très rapidement, sans attendre un passage chez le notaire ou la livraison d’un bien neuf.

Avant de vous engager auprès d’une SCPI fiscale, prenez le temps de vérifier sa réputation, son expertise historique et ses indicateurs de performance. N’hésitez pas à prendre des renseignements auprès de l’Autorité des Marchés Financiers qui valident l’activités de toutes les SCPI fiscales.

Réussir son investissement

RETROUVER CET ARTICLE

Pinel
Pinel picto
Le dispositif Pinel
Investissement immobilier
Investissement immobilier picto
L'investissement immobilier