Profitez d’aides locales pour acheter à Bordeaux

Vous souhaitez devenir propriétaire à Bordeaux ? Découvrez comment la Ville et la Métropole peuvent vous aider à réaliser votre projet.

Devenir propriétaire à Bordeaux

Vous souhaitez devenir propriétaire à Bordeaux ? Découvrez comment la Ville et la Métropole peuvent vous aider à réaliser votre projet.

Le passeport 1er logement pour les nouveaux propriétaires !

La Ville de Bordeaux propose une aide baptisée « Passeport 1er Logement », pour faciliter l'accession à la propriété sur son territoire.

Fonctionnement et conditions de l'aide à Bordeaux

Cette aide est réservée aux ménages modestes souhaitant devenir propriétaires pour la première fois. Le « Passeport 1er Logement » prend la forme d'une subvention directe dont le montant varie de 3.000 à 6.000€. La somme allouée dépend du nombre de personnes qui habiteront le logement, lequel doit par ailleurs être situé sur le territoire de la Ville de Bordeaux.

Les biens éligibles sont :

  • Les logements neufs et labellisés par la Ville de Bordeaux. Ces logements labellisés font l’objet d’une convention entre la mairie et les bailleurs ou promoteurs afin que le prix de vente soit plafonné à 3.000€ par m², hors parking et TVA de 20% incluse.
  • Les logements anciens faisant l'objet de travaux de réhabilitation
  • Les logements anciens issus d'un changement de destination (exemple : anciennement local professionnel, bureau …)
  • Les logements issus d'une vente de patrimoine HLM

Pour bénéficier de l’aide, il est nécessaire de déposer votre dossier de demande avant la signature de l’acte de vente chez le notaire. Vous devez vous adresser au service « Développement de l’offre de logement ».

Un autre Prêt 0%, made in Bordeaux Métropole

Bordeaux Métropole a par ailleurs créé son propre « Prêt 0% », grâce auquel vous pouvez emprunter jusqu'à 20.000€ sans intérêts. Cette aide peut venir en complément au Passeport 1er Logement de la Ville de Bordeaux, mais il peut aussi compléter un Prêt à Taux zéro.

Son octroi est conditionné à un plafond de ressources qui est le même que celui du PTZ de l’État : les ressources du foyer fiscal ne doivent ainsi pas dépasser 42.000€ annuels pour un couple sans enfant en 2018, ce plafond étant ensuite augmenté de 9.000€ par enfant. Le bénéficiaire s’engage à ne pas louer ou revendre le logement acquis pendant les 5 premières années. Le bénéficiaire doit également être un primo-accédant, et ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux années précédentes. Rapprochez-vous de l'ADIL 33 pour savoir si vous y avez droit !

5 raisons de vivre à Bordeaux