Prêt régional : ce qu’il faut savoir

En complément de votre prêt classique, le prêt régional permet de financer en partie votre projet immobilier. À un taux privilégié, il favorise ainsi l’accession à la propriété.

Calculez votre capacité d'emprunt
Prêt régional : ce qu’il faut savoir

En complément de votre prêt classique, le prêt régional permet de financer en partie votre projet immobilier. À un taux privilégié, il favorise ainsi l’accession à la propriété.

Calculez votre capacité d'emprunt

Qu’est-ce qu’un prêt régional ?

Pour favoriser le développement du parc immobilier, certaines régions proposent différents prêts pour favoriser l’accession à la propriété. Ces aides locales complètent toujours un prêt à l’accession sociale, un prêt Action Logement, un prêt immobilier conventionné ou un prêt classique. Ces aides permettent l’acquisition d’un logement neuf à un taux préférentiel.

Les critères d’attribution de ces prêts régionaux peuvent varier selon la région. Certains conseils généraux favorisent l’achat d’un logement neuf pour les primo-accédants tandis que d’autres régions se concentrent sur la rénovation énergétique d’un logement ancien.

Ce prêt régional peut également prendre la forme d’un prêt à taux zéro ou PTZ. La municipalité prête alors une partie du montant nécessaire pour la réalisation du projet immobilier. Pour concrétiser votre projet immobilier, vous devrez faire appel à une banque pour obtenir un crédit immobilier supplémentaire. Néanmoins, le taux accordé par la région est toujours plus avantageux que celui pratiqué par un établissement bancaire.

Bon à savoir :

Pour les personnes travaillant en Suisse, le prêt régional peut compléter un prêt immobilier frontalier, sous réserve que ces régions frontalières proposent ces aides.

Prêt immobilier régional : quel intérêt pour les emprunteurs ?

Le prêt régional est avantageux puisqu’il permet bien souvent d’obtenir un financement avec un taux plus faible qu’avec un prêt immobilier classique. Parfois, ils sont même inexistants dans le cadre d’un prêt à taux zéro.

Le coût global du crédit est donc moindre lorsque vous cumulez un prêt régional et un emprunt bancaire. Les primo-accédants considèrent bien souvent cette solution pour l’achat de leur première résidence principale. Par contre, ces prêts régionaux ne sont pas ouverts à tous. Vous devez vérifier les critères d’éligibilité pour savoir si vous pouvez prétendre à une aide locale. Bien souvent, l’obtention du crédit de la région est soumise à des conditions de ressources.

Quelles conditions pour obtenir un prêt régional ?

Cette aide est réservée aux résidents de la région. Renseignez-vous auprès de la municipalité sur la durée minimale de résidence exigée pour pouvoir demander ce crédit. L’achat immobilier doit également avoir lieu dans la région. L’objectif de ces aides consiste à développer le parc immobilier local et d’attirer des jeunes actifs.

Ces aides locales sont bien souvent soumises à des conditions de ressources. Certaines régions les réservent aux primo-accédants. S’il existe autant de critères différents que de régions, l’objectif reste toujours d’aider les habitants à acquérir leur résidence principale. Les résidences secondaires ne sont pas concernées par ce type de crédit pour l’achat d’un logement.

Pour bénéficier d’un prêt local, vous devrez donc prendre soin de constituer un dossier solide. En prouvant votre éligibilité au crédit d’une région, vous pourrez emprunter au niveau local à des conditions préférentielles. Vous ferez des économies sur le taux d’intérêt et le coût de l’assurance.

Comment obtenir cette aide locale ?

Cette aide locale varie en fonction des régions dans la limite de 60 000 euros. Le montant exact est calculé en fonction de la composition du foyer et des ressources perçues sur l’année précédant la demande de prêt régional.

Une fois le dossier transmis, une commission locale décide de l’octroi de ce prêt régional et du montant dont vous pouvez bénéficier. Une notification vous est envoyée pour vous faire part de cette décision.

Les aides régionales en France

De nombreuses collectivités locales accordent des prêts régionaux ou des aides pour faciliter l’achat d’un logement neuf à un taux préférentiel :

  • Paris : le prêt aidé spécifique ;
  • Lille : le prêt à taux zéro dont le montant dépend des ressources de l’emprunteur et du nombre de personnes qui vont habiter le logement ;
  • Marseille : un chèque dédié à l’achat d’un logement neuf ;
  • Chambéry : une aide pour l’achat d’un premier logement ;
  • Grenoble : une aide à l’accession sociale si l’emprunteur ne dépasse pas le montant maximal des ressources PSLA
  • Metz métropole : un prêt à taux zéro.

Grâce aux aides régionales, le montant du prêt souscrit auprès d’une banque et le coût de l’assurance emprunteur seront moins élevés.

 

Avant d’acheter un appartement neuf Bouygues Immobilier, étudiez vos possibilités d’obtenir un prêt régional. Ces aides locales vous permettent de faire des économies sur le coût d’un emprunt immobilier grâce à un taux d’intérêt plus avantageux. Ensuite, vous pourrez demander un accompagnement avec un de nos courtiers partenaires pour financer le reste de la somme nécessaire.

Bouygues Immobilier vous accompagne !
Conseils, actus, vidéos... tout ce qu'il faut savoir sur l'immobilier neuf, pour réussir votre projet en toute sérénité.
Créez votre compte pour profiter pleinement de votre expérience en ligne !
Sauvegardez vos recherches , les programmes et les lots pour les retrouver en quelques clics dans votre compte !
Sauvegardez le résultat de vos différentes simulations. Vous pourrez également renseigner vos informations : revenu, montant d'impôt, situation familiale,... et ainsi vous n'aurez pas à les ressaisir à chaque fois.
Vous pourrez contacter un expert Bouygues Immobilier par téléphone, chat, formulaire.. Il sera présent à vos côtés tout au long de votre projet dès que vous en aurez besoin !