Les dispositifs fiscaux d'investissement dans le neuf

Vous souhaitez investir dans l’immobilier ? Ces dernières années, de nombreux dispositifs fiscaux ont été mis en place par le Gouvernement. Dans un contexte de forte demande de logements en France, ils devraient participer à relancer le marché locatif. Quels sont ces dispositifs ? Quels avantages pouvez-vous en tirer ?

Les dispositifs d'investissement

Vous souhaitez investir dans l’immobilier ? Ces dernières années, de nombreux dispositifs fiscaux ont été mis en place par le Gouvernement. Dans un contexte de forte demande de logements en France, ils devraient participer à relancer le marché locatif. Quels sont ces dispositifs ? Quels avantages pouvez-vous en tirer ?

La Loi Pinel

La loi Pinel est un dispositif qui favorise l’investissement locatif dans le neuf. Elle vous offre la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôts allant jusqu’à 21 % du montant de l’investissement, en fonction de la durée de location, et la possibilité de louer à vos proches. Elle permet, en outre, de déduire certaines charges de ses impôts, comme la taxe foncière, les intérêts d’emprunt ou encore les primes d’assurance. Besoin d’une simulation ? N’hésitez pas à utiliser notre simulateur Pinel afin de calculer l’économie d’impôts dont vous pourriez bénéficier

Le statut de Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP)

L’avantage principal de ce statut est la fiscalité très attractive qu’il engendre. Il offre, par exemple, la possibilité de déduire un amortissement sur le bien immobilier lui-même, mais aussi sur les travaux et les meubles. Vous pourrez également déduire de vos revenus encaissés : les intérêts d’emprunt, les frais d’acquisition, les dépenses d’entretien, etc. Un simple courrier permet de s’inscrire en tant que LMNP auprès de l’administration. Il n’y a pas de durée minimum de détention du bien acquis. Investir en LMNP permet donc de se constituer un patrimoine immobilier en profitant d’avantages fiscaux non négligeables.

Le démembrement immobilier

Le démembrement d’un bien immobilier consiste à séparer la pleine propriété d’un bien entre un nu-propriétaire et un usufruitier. Lors d’un achat en nue-propriété, vous confiez donc l’usufruit de votre bien à un bailleur social pour une durée de 15 à 20 ans. En contrepartie de ce démembrement, vous bénéficiez d’une décote sur le prix de votre bien allant de 25 % à 40 %.

Le Prêt Locatif Social (PLS)

Le Prêt Locatif Social est un prêt à taux préférentiel. Il vous est destiné si vous avez pour projet d’investir dans l’immobilier pour créer des logements sociaux. Il peut financer jusqu’à 100 % du crédit, sur une période de 30 ans. En échange, vous vous engagez à louer votre bien à des personnes qui bénéficient de revenus limités pour une durée de 15 ans minimum, en respectant des plafonds de loyers spécifiques. Un logement acquis par le biais d’un PLS est, par ailleurs, exonéré de taxe foncière pendant 15 ans.

 

 

Que vous souhaitiez vous constituer un patrimoine, préparer votre retraite ou augmenter vos revenus, les dispositifs d’investissement locatifs mis en place par les pouvoirs publics peuvent vous aider à réaliser vos objectifs. N’hésitez à pas à contacter l’un de nos conseillers pour lui exposer votre projet.