Le marché de l'immobilier neuf en Île-de-France

Opportunités d’emploi, écoles prestigieuses pour les étudiants, accès rapide aux régions grâce au TGV, le marché immobilier en Île-de-France présente de nombreux attraits. Si vous souhaitez vous y installer, vous pouvez vous tourner vers la petite et la grande couronne. Si vous souhaitez y investir, Paris comme les communes alentour représentent des opportunités d’investissement locatif et patrimonial intéressantes.

Voir nos offres
Marché immobilier en Île-de-France - Ville de Paris

Opportunités d’emploi, écoles prestigieuses pour les étudiants, accès rapide aux régions grâce au TGV, le marché immobilier en Île-de-France présente de nombreux attraits. Si vous souhaitez vous y installer, vous pouvez vous tourner vers la petite et la grande couronne. Si vous souhaitez y investir, Paris comme les communes alentour représentent des opportunités d’investissement locatif et patrimonial intéressantes.

Voir nos offres

Petite et Grande Couronne : la qualité de vie à moindre coût

Avec un cadre de vie agréable, une proximité intéressante avec la capitale et des prix attractifs, les petites et grandes couronnes parisiennes séduisent les acheteurs. En 2020, la Grande Couronne a vu son attractivité augmenter du fait du développement de certaines villes comme Clamart, Bois-Colombes ou Noisy-le-Sec. Avec toutes les infrastructures nécessaires pour les habitants, les candidats à l’accession à la propriété et les investisseurs ont pu saisir de belles opportunités pour acheter en région parisienne. De plus, le parc Disney est source de croissance et d'attractivité tout comme Val d'Europe (et la commune de Chessy et Chelles notamment)  et les universités qui s’y développent. Un investissement locatif est donc judicieux, tout comme un investissement patrimonial du fait de la prise continuelle de valeur.

 

Même s'il y a eu un ralentissement économique, l'immobilier ne semble pas trop impacté puisque les prix au mètre carré poursuivent leur progression. On notera une certaine hétérogénéité en la matière qui s'explique par la diversité des territoires. Chaque profil d’acheteurs ou d’investisseurs est sûr de trouver chaussure à son pied.

Des territoires attractifs à plus d’un titre

La densité du réseau de transports en commun en Ile-de-France permet aux actifs de se déplacer très facilement et rapidement entre leur domicile et leur lieu de travail, peu importe où ils se trouvent respectivement. Le réseau francilien en termes de RER et de trains inter-cités favorise grandement les déplacements dans la région Île-de-France.

 

Par ailleurs, les appartements neufs proposés sont plus grands qu'à Paris. Ils conviennent donc davantage aux familles et aux jeunes actifs. Grâce aux tarifs plus abordables, les superficies achetées sont plus importantes. Pour le même budget, les acheteurs ont l’occasion de s’offrir un bien plus spacieux et agréable, sans pour autant perdre en qualité de vie. Le calcul est donc rapide pour les Franciliens qui souhaitent devenir propriétaires.

 

En Seine Saint Denis, où le prix au mètre carré dans l'immobilier neuf se situe en moyenne entre 3 800 et 6 500 €, Noisy-le-Sec se démarque des autres communes. Son cadre de vie et son dynamisme économique jouent en sa faveur. L’intérêt pour Noisy-le-Grand est également en train de croître.

 

Dans les Hauts-de-Seine où l’immobilier neuf est proposé pour un prix de 5 700 à 10 000 € le mètre carré, Bois-Colombes apparaît comme la ville idéale. Clamart profite également de l’intérêt pour ce département d’Ile-de-France pour séduire.

 

Avec un prix au mètre carré moins élevé, entre 4 200 et 6000 €, les Yvelines attirent les candidats à la propriété et les investisseurs. Verneuil-sur-Seine offre actuellement les meilleures opportunités.

Les communes franciliennes qui ont le vent en poupe

Les municipalités ont le vent en poupe, ce qui se reflète sur l’immobilier avec l’émergence de nouveaux programmes immobiliers neufs. Compte tenu de la demande en logements, certaines municipalités ont gagné un certain dynamisme. Dans la commune de Bois-Colombes, les acheteurs s’arrachent les appartements neufs. Séduits par son calme et son prix accessible (comptez entre 5 500 et 8 800 € du mètre carré en fonction du quartier) par rapport à Paris intra-muros, la demande explose depuis 2014. Très bien desservie en transports en commun avec les bus, les métros et les trains inter-cités, la perspective de la nouvelle ligne 15 du métro Grand Paris Express qui reliera directement cette ville au quartier de la Défense joue également en sa faveur.

 

Clamart multiplie également les atouts avec une quinzaine d’écoles, trois collèges et un lycée. De nombreux équipements sportifs et une piscine avec quatre bassins participent à la popularité de la commune. Les activités culturelles sont également favorisées avec le théâtre Jean Moreau, le cinéma Jeanne Moreau et les deux médiathèques. Avec un emplacement stratégique dans la Petite Couronne, les biens immobiliers neufs négociés entre Clamart (6 300 à 8 600 € du mètre carré) sont très convoités par les familles et les investisseurs.

 

Particulièrement bien connectée à la capitale, la commune de Noisy-le-Sec jouit d’un tramway, d’une gare RER et de deux autoroutes à proximité. L’intérêt des acheteurs ne cesse donc d’augmenter. Son dynamisme économique avec 5 000 créations d’entreprises par an lui vaut une nouvelle popularité auprès des actifs. Ces derniers apprécient de pouvoir s’installer dans un lieu de vie agréable à proximité des opportunités professionnelles. Avec un prix au mètre carré entre 4 100 à 6 300 € du mètre carré, les biens immobiliers ne restent pas longtemps sur le marché.

 

Parmi les villes qui connaissent de plus en plus de succès auprès des acheteurs, on peut aussi citer Verneuil-sur-Seine (4600 à 6000 € du mètre carré), Noisy-le-Grand (4300 à 6200 € du mètre carré), Champigny, Romainville et Malakoff. En se positionnant immédiatement sur un bien immobilier, les acheteurs ont la certitude d’une prise de valeur et d’un retour sur investissement.

Paris : un marché immobilier toujours en tension

Le rayonnement de Paris est évident compte tenu de ses opportunités d’emploi. Plus d’un million d’actifs exercent en effet leur profession dans la capitale. Les étudiants sont également présents en nombre compte tenu de la qualité de l’enseignement à la Sorbonne ou à l’université Paris-Panthéon. Les écoles spécialisées sont légion dans les domaines du commerce et du management. Avec un réseau de transports en commun immense et particulièrement dense, les déplacements sont facilités entre chaque partie de la ville.

Une demande toujours supérieure à l’offre

Si les Français préfèrent la province pour acheter une résidence principale, l’immobilier parisien ne semble pas trop en souffrir. Dans Paris intra-muros, les logements neufs se vendent à une vitesse étonnante. Le prix au mètre carré s’envole dans la capitale puisqu’il est situé à 12 050 € en moyenne et ne cesse d’évoluer à la hausse. Pourtant, les acheteurs ne se découragent pas et sont nombreux à se positionner sur une vente.

 

Les propriétaires bailleurs ont la certitude de trouver un locataire puisque la demande est nettement supérieure à l’offre. Que ce soit pour une location classique ou saisonnière, une location meublée ou encore pour des baux pour les étudiants, les professionnels en mobilité géographique ou personnes âgées, les opportunités ne manquent pas sur le marché immobilier parisien.

Investissements en Ile de France et défiscalisation

Située en zone A bis du dispositif Pinel, un investissement immobilier en Ile de France, que ce soit à Paris ou en banlieue parisienne, permet de bénéficier d’avantages fiscaux intéressants. La loi Pinel permet de se lancer plus facilement dans l’immobilier locatif dans la capitale. Les programmes neufs sont donc particulièrement attractifs pour les investisseurs qui souhaitent profiter de ce dispositif gouvernemental et des réductions d’impôt qu’il implique.

 

L'engouement pour l'immobilier neuf en Ile de France n'est pas prêt de s'arrêter. Au contraire, il promet de se renforcer avec notamment les Jeux Olympiques 2024 qui vont venir booster la location saisonnière pour faire face à l'afflux d'une clientèle internationale. Avec la volonté de végétaliser la ville de la part de la mairie, Paris devrait également attirer des personnes qui souhaitent s’y installer durablement. Vous l'aurez compris, les opportunités ne manquent pas en Ile-de-France tant pour s'installer et se constituer un patrimoine immobilier que pour faire de l'investissement locatif.

Bouygues Immobilier vous accompagne !
Conseils, actus, vidéos... tout ce qu'il faut savoir sur l'immobilier neuf, pour réussir votre projet en toute sérénité.