Le PTZ : fonctionnement et avantages

Véritable coup de pouce pour acheter son premier logement, le PTZ est un prêt immobilier aidé par l’État, qui ne génère pas d’intérêt d’emprunt. Voici quelques éléments d’explication.

Voir nos offres
PTZ fonctionnement et avantages

Véritable coup de pouce pour acheter son premier logement, le PTZ est un prêt immobilier aidé par l’État, qui ne génère pas d’intérêt d’emprunt. Voici quelques éléments d’explication.

Voir nos offres

Qu’est-ce que le PTZ ?

Le PTZ est un prêt immobilier distribué par des établissements bancaires conventionnés, soit par la majorité des banques à l’exception de quelques antennes locales ou de certaines banques en ligne. Son attribution est soumise aux mêmes critères que les prêts immobilier classique. Elle repose sur votre capacité de financement.

L’aide de l’État consiste à prendre en charge les intérêts d’emprunt à votre place. Il ne vous reste que la prime d’assurance-crédit à régler. Le coût du PTZ est donc très minime, largement inférieur à celui d’un prêt immobilier classique.

Le PTZ est dédié aux achats dans le neuf répondant à des critères de performance énergétique dans les zones A bis, A et B1. Dans les zones B2 et C, il peut financer un achat dans le neuf jusqu’en 2020. À partir de janvier 2020, il sera dédié à l’immobilier ancien.

Quels sont les avantages du PTZ ?

  • Le PTZ est un prêt à taux nul, sur lequel vous ne payez aucun intérêt d’emprunt. Il allège le coût total de votre crédit.
  • Le PTZ peut financer jusqu’à 40 % de votre achat.
  • Les montants prêtés sont importants : entre 60 000 euros et 138 000 euros en zone A, selon la composition de votre famille. 
  • Le PTZ réduit le coût de votre prêt principal. Il s’accompagne toujours d’un différé de remboursement de 5, 10 ou 15 ans. Pendant la durée du différé, vous ne remboursez que votre prêt classique. 
  • Le PTZ peut être remboursé à tout moment sans indemnité de remboursement anticipé. Même si, en pratique, vous avez plutôt intérêt à rembourser d’abord vos prêts avec intérêt. 
  • Le PTZ peut être transféré à un second achat, si votre nouvelle résidence remplit les critères d’attribution.
  • Le PTZ est cumulable avec une mise en location, à condition de respecter la période d’occupation de 6 ans au début du prêt.  

Un exemple ?

Un couple avec un enfant achète à Saint-Herblain (zone B1) un appartement neuf d’une valeur de 195 000 €. Ils ont des revenus à eux deux de 2 400 € net par mois et un apport de 3 320 €. 
Le PTZ leur permet d’emprunter 78 000 € sans intérêts, avec un différé de remboursement de 15 ans. 
Le PTZ leur permettra de réduire leurs mensualités de 108 € par rapport à un crédit immobilier classique. Soit une économie globale de 32 400 €.*

Financez votre achat

La Centrale de Financement
lcf

Êtes-vous éligible au PTZ ?

Pour bénéficier du PTZ vous devez répondre aux critères suivants :

  • Acheter un bien neuf si vous habitez en zone A bis, A et B1
  • Répondre aux tableaux de ressources. Les revenus pris en compte sont ceux de l’année N-2. 
  • Ne pas avoir été propriétaire de votre résidence principale depuis au moins 2 ans ?
  • Souscrire un autre crédit immobilier. Le montant du PTZ ne peut pas dépasser celui du ou des autres prêts. 
  • Remplir une déclaration sur l’honneur certifiant que vous utiliserez le logement comme résidence principale pendant au moins 6 ans.

Le PTZ est conçu spécifiquement pour aider les acquéreurs. Il permet de réaliser d’importantes économies et augmente votre capacité de financement. Il s’adapte aux évolutions de votre vie facilement. En cas de revente, vous pouvez opter pour un remboursement anticipé sans frais ou pour un transfert. Et après les 6 années d’occupation, vous êtes libre de louer votre bien sans perdre votre PTZ. 

Découvrez notre simulateur PTZ

Bouygues Immobilier vous accompagne !
Conseils, actus, vidéos... tout ce qu'il faut savoir sur l'immobilier neuf, pour réussir votre projet en toute sérénité.