Les résidences pour étudiants

Le nombre d'étudiants augmente et la demande de logements n'a jamais été aussi forte. Avec le statut LMNP et le dispositif Censi-Bouvard, tous les voyants sont au vert pour investir dans une résidence étudiante avec services.

Voir nos offres en LMNP
residence etudiante

Le nombre d'étudiants augmente et la demande de logements n'a jamais été aussi forte. Avec le statut LMNP et le dispositif Censi-Bouvard, tous les voyants sont au vert pour investir dans une résidence étudiante avec services.

Voir nos offres en LMNP

La France compte de plus en plus d'étudiants

Il n'y a jamais eu autant d'étudiants en France qu'aujourd'hui : ils sont près de 2,8 millions à suivre des études supérieures, et ce chiffre augmente d'année en année. On assiste donc à une véritable course aux logements à chaque rentrée universitaire. Pour répondre à cette forte demande, ce ne sont pas moins de 60 000 logements étudiants qui devront être construits d'ici 2022.

 

Pour chaque année universitaire, le CROUS ne peut répondre favorablement qu’à 17 % des demandes. Les places dans des foyers sociaux sont également limitées par rapport à l’ampleur de la demande. En investissant dans le parc locatif privé, vous pourrez proposer une offre de logement adapté. Lorsque vous proposez un studio ou un T1 à proximité du campus ou dans des quartiers attractifs, le nombre de candidats à la location sera élevé.

8 conseils pour louer sereinement à un étudiant

Investir dans une résidence étudiante

Les étudiants recherchent essentiellement des studios ou des T1, de préférence loués meublés pour limiter au maximum leurs frais d'installation. C’est donc la grande majorité de logement que l’on retrouve dans les résidences pour étudiants avec services.

Avec une durée de location moyenne de 10 mois par an et un risque de vacance très faible compte tenu de la demande, cette formule s'avère sûre et rentable pour un particulier qui souhaite investir dans l'immobilier. Mais elle comporte aussi d'autres avantages, notamment fiscaux :

  • En louant votre bien meublé, vous bénéficiez du statut LMNP (loueur en meublé non professionnel), qui vous permet notamment de déduire de vos revenus certaines charges liées à l'investissement. Et si vous consentez à louer le logement pendant 20 ans, vous pouvez récupérer la TVA, qui représente 20% du prix de vente ! Lorsque vous optez pour le régime micro-BIC, vous bénéficiez d’un abattement forfaitaire de 50 % sur vos revenus locatifs.
  • En achetant dans le neuf, vous bénéficiez du dispositif Censi-Bouvard, et pouvez prétendre à une réduction d'impôt de 11% du montant de votre investissement si vous vous engagez à le louer pendant 9 ans. Vous pouvez également récupérer la TVA de 20 %.

 

Les résidences services en LMNP

Investir en LMNP étudiant : le contexte du coronavirus

Compte tenu du contexte sanitaire actuel, il est légitime de se demander si cet investissement locatif est pertinent. Les étudiants qui louent en général des logements meublés ont été touchés de plein fouet par la crise du coronavirus. Pour autant, la demande en logements en résidence étudiante reste stable. En effet, pour pouvoir suivre leur année universitaire, ces jeunes continuent leur recherche d’un appartement confortable à un loyer raisonnable. Il s’agit donc toujours d’un excellent investissement immobilier.

 

Cette période difficile a certainement fait évoluer leurs mentalités et avec elles, leur vision du logement idéal. Dans la résidence choisie, les étudiants sont sensibles à la présence d’espaces verts ou de terrasses. Le niveau de services fait également partie des critères principaux de choix. L’investissement dans les résidences étudiantes via le LMNP constitue toujours une bonne opportunité à condition de bien choisir votre bien. Vous devrez par exemple vérifier la proximité avec la ville, les grandes écoles et la desserte des transports en commun.

Les résidences étudiantes selon Bouygues Immobilier

Le bien-être des étudiants conditionne la réussite de leurs études, comme de votre investissement. Bouygues Immobilier accorde un soin particulier à la construction des résidences étudiantes.

Les résidences sont toujours implantées à proximité des pôles d'enseignement.

 

  • Elles sont gérées par des organismes reconnus, tels que le CROUS ou ARPEJ, par exemple. Ces exploitants se chargent de la mise en location et de l’encaissement des loyers. Vous n’avez pas à vous charger de la gestion locative de votre logement étudiant.
  • Elles proposent quantité de services adaptés aux besoins des étudiants (petit-déjeuner, laverie automatique, espaces de loisirs, accueil des visiteurs, etc.) et proposent un niveau de confort élevé aux résidents.
  • Le logement est parfaitement agencé pour optimiser la superficie mise à disposition : kitchenette avec plaques de cuisson et réfrigérateur, salle d’eau privative.
  • Enfin, vous pouvez être certains que les constructions suivent des normes environnementales exigeantes et le standard élevé de qualité de Bouygues immobilier.

Dans quelle ville étudiante investir ?

Quelle stratégie choisir au bout de 9 ans ?

Pour profiter de la défiscalisation de la loi Censi-Bouvard, le logement étudiant que vous possédez doit être de 9 ans. Une fois cette durée échue, vous pouvez continuer à le louer sans bénéficier de la réduction d’impôt. En conservant votre bien dans une résidence de services, vous continuez à percevoir des revenus locatifs. Ils vous seront utiles lors du passage à la retraite.

 

Vous pouvez également décider de revendre votre bien pour réaliser une plus-value immobilière. Sachez toutefois que si vous vendez avant la fin des 9 ans, votre impôt sur le revenu de l’année en cours sera majoré du montant de la réduction fiscale proposée par la loi Censi-Bouvard. Sauf cas de force majeure, il est donc conseillé d’attendre la fin de cette période.

Bouygues Immobilier vous accompagne !
Conseils, actus, vidéos... tout ce qu'il faut savoir sur l'immobilier neuf, pour réussir votre projet en toute sérénité.