Les frais de dossier pour un prêt immobilier

Lorsque vous avez recours à un crédit pour acheter un bien, plusieurs dépenses sont liées à cet emprunt. Les frais de dossier en font partie comme l’assurance ou la garantie. Combien coûtent-ils ? Comment les négocier ? Nous faisons le point.

Calculez votre capacité d'emprunt
Frais de dossier

Lorsque vous avez recours à un crédit pour acheter un bien, plusieurs dépenses sont liées à cet emprunt. Les frais de dossier en font partie comme l’assurance ou la garantie. Combien coûtent-ils ? Comment les négocier ? Nous faisons le point.

Calculez votre capacité d'emprunt

À quoi correspondent les frais de dossier ?

Recherche du meilleur financement, analyse de vos revenus et dépenses, calcul du risque de non-remboursement ou encore montage du prêt… votre conseiller bancaire va prendre du temps pour étudier votre dossier emprunteur. Il doit notamment s’assurer de la cohérence de votre projet et de votre profil.

 

Ces frais de dossier servent donc à rémunérer la banque pour le traitement administratif de votre demande de prêt immobilier. Ils couvrent également la gestion courante lors de la phase de remboursement.

Bon à savoir

Les frais de dossier sont intégrés dans le calcul du TAEG (Taux Annuel Effectif Global) de votre prêt immobilier. Cela peut donc vous servir pour comparer plus efficacement les propositions de plusieurs banques.

Quel est le montant des frais de dossier pour un emprunt immobilier ?

Le montant des frais de dossier est calculé en fonction du coût de votre crédit. En général, ils varient entre 0,5 et 1,5% du montant total emprunté. Mais la plupart des banques imposent un montant minimum et/ou un montant plafond. Ainsi, pour un même emprunt de 200 000 €, certains grands établissements bancaires proposent des frais de dossier à 500€, 900€ ou 2000€.

 

Ces chiffres restent des estimations, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller bancaire pour en savoir plus.

Bon à savoir

Avant de signer votre offre de prêt et de payer ces frais de dossier, vérifiez que le montant soit annoncé en TTC (et non HT).

Quand payer les frais de dossier pour un crédit immobilier ?

En général, vous payez les frais de dossier lorsque vous remboursez votre première échéance. Si vous le souhaitez, vous pouvez également utiliser votre apport personnel pour régler ces frais en amont. À vous de voir ce qui vous convient le mieux et de trouver un accord avec votre banque.

 

Notez que la phase de discussion avec un établissement bancaire ne vous engage pas ! Si vous ne signez pas votre offre de prêt chez elle, la banque ne peut pas vous demander de régler de frais de dossier, même si elle a commencé à étudier votre profil.

Bon à savoir

La banque a refusé de vous accorder un prêt immobilier ? Dans ce cas, vous n’avez pas de frais de dossier à payer.

Comment négocier les frais de dossier ?

Vous l’avez compris, les frais de dossier font partie intégrante de votre offre de prêt. Bonne nouvelle, vous pouvez donc les négocier, au même titre que les modalités de remboursement ou les frais de remboursement anticipé !

 

En fonction de votre profil emprunteur, la banque se montrera plus ou moins compréhensive. Sachez que deux éléments peuvent jouer en votre faveur : la simplicité et la qualité de votre dossier.

 

Concrètement, si vous faites partie des dossiers dits « faciles », vous aurez une marge de manœuvre plus importante pour négocier. C’est le cas notamment si :

  • Vous êtes en couple ;
  • Vous êtes en CDI ;
  • Vous avez au moins 15% d’apport ;
  • Votre historique bancaire est équilibré ;
  • Vous avez un faible taux d’endettement (moins de 33%).

Globalement, ces éléments rassurent les banques ! Les emprunteurs ayant de solides garanties sont donc considérés comme des profils « faciles ».

 

La domiciliation de vos comptes épargne dans la banque prêteuse ou bien la souscription d’une assurance habitation auprès de celle-ci pourraient également faciliter la négociation.

 

Si vous êtes dans ce cas, vous pourrez demander une réduction voire une suppression des frais de dossier. Notez qu’à certaines périodes de l’année, les banques proposent d’elles-mêmes la suppression de ces frais.

 

A l’inverse, dans certaines situations, votre dossier peut être considéré comme plus “complexe” à traiter : si vous êtes chef d’entreprise ou en CDD, si vous n’avez pas d’apport, ou encore si vous achetez en société (SCI)... Dans ce cas, le conseiller pourrait refuser la négociation des frais de dossier en estimant que le traitement de votre projet lui prendra plus de temps.

 

Là encore, le niveau de difficulté de traitement d’un dossier reste un critère subjectif. En fonction des banques, et du profil emprunteur qu’elles ciblent, la prise en charge de votre dossier sera jugée comme plus ou moins difficile.

 

Dans tous les cas, pour faciliter la négociation des frais de dossier, vous pouvez également faire appel à un courtier immobilier.

Bon à savoir

Vous avez souscrit un Prêt à Taux Zéro ou un Prêt à l’Accession Sociale ? Dans certains cas, les frais de dossier peuvent être gratuits. Renseignez-vous auprès de votre banque !

Vous l’avez compris, les frais de dossier font partie intégrante des dépenses liées à votre crédit immobilier. La bonne nouvelle c’est qu’en fonction de votre profil, vous pouvez les négocier voire les faire supprimer ! N’hésitez pas à vous faire accompagner par un courtier pour optimiser vos chances.

Bouygues Immobilier vous accompagne !
Conseils, actus, vidéos... tout ce qu'il faut savoir sur l'immobilier neuf, pour réussir votre projet en toute sérénité.